Depuis 1990, nouvelle diversification avec la production des cuirs de poisson.

  La tannerie de Callac a eu l'idée, depuis août 1989 de procéder à des recherches sur le tannage des peaux de poisson. En effet l'évolution de la transformation du poisson (filets, fumages, plats préparé) a engendré un sous produit non exploité : la peau.

  Le succès des travaux a permis dès 1991 la mise au point d'une gamme de maroquinerie à base de cuir de saumon.

  1992 à 1994 : programme de recherche ANVAR sur d'autres peaux de poisson (julienne, perche du Nil).

  Aujourd'hui, maintien d'une cellule permanente d'investigation sur de nouvelles peaux et leur potentiel d'approvisionnement dans le monde.

 

Retour          Suite

Le Maroquinier de la Mer | Evolution | Recherche et Développement | Production et vente directe

Réalisation TC Multimédia